logo_abbeville-passionTRANSPARENT.png

Recherche
 
Fermer
Patrimoines
Histoires
Les Rues
Visites

 53648 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
DM4Tf
Recopier le code :
38 Abonnés

BANNIERE-Bibliotheque.png

123.png

LA FOIRE DE LA MADELEINE , POURQUOI SAINTE MADELEINE ?
 

Remontons au temps de Louis XII puis Henri IV pour en retrouver les origines. Louis XII était très attaché à la ville d'Abbeville , il s'y est marié en 1514 avec Marie d'Angleterre et a instauré quelques changements au sein de la ville notamment la mise en place de 12 francs marché. Henri IV pris le relai et donna le droit en 1594 à la ville d'instituer 2 foires de 15 jours chacune.
L'une d'elle se situait près de Notre Dame du Châtel, ( rebâtie en 1574 et détruite à la révolution ) et avait lieu mi septembre. Elle était baptisée la " franche fête de la sainte croix ". Le curé de cette paroisse revendit cette foire et ses droits au mayeur et ses échevins. La foire fut alors transférée près du pont Talance , autour et dans l'enceinte de l' HÔPITAL DE LA MADELEINE. Du coup , le début de cette foire désormais appelée " foire de la Madeleine " fut avancé au 22 juillet, jour de la Sainte Madeleine et dure jusqu'au 10 août .
Si les dates et le nom n'ont jamais changé depuis, le lieu si.
En effet, de 1825 à 1827, la ville se dote d'un champ de foire avec kiosque en dur, logettes et galeries en bois, auquel on accède par la rue Dumont. Cette avenue s'appellera désormais AVENUE DU CHAMP DE FOIRE . La foire y est transférée en 1828.
Les logettes et galeries accueillent les marchands forains et des manèges s'installent un peu partout aux alentours.
En 1895, un cirque en dur, DITER, est construit, il sert à la fois d'hippodrome, de salle de spectacle, de salle de sport, de conférences politiques et accueille les débuts du cinéma itinérant.
Un incendie pendant la guerre 14-18 a raison du cirque et des galeries. Le pavillon et la rotonde disparaissent en 1931. La foire a par la suite de nouveau migré vers les pelouses de la porte Du Bois ou un autre kiosque pouvait abriter les troupes avant de retrouver sa place non loin de l'avenue du champ de foire, et enfin, lorsque cette avenue accueille des logements lors de la reconstruction de la ville, sur le boulevard Vauban, où elle subsiste encore de nos jours .

foire1.jpg

foire2.jpg

foire3.jpg

foire4.JPG


Date de création : 13/07/2016 12:17
Catégorie : - histoire
Page lue 593 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Copyright Droits d’Auteur.
Les images et les textes ne sont pas libres de droits

Si vous souhaitez utiliser une des photos ou textes présentes sur le site, n’hésitez pas à prendre contact avec nous et nous expliquer l’usage que vous comptez en faire.